Sites et monuments à Buenos Aires (Argentine)

Club Atlético River Plate
  • Club Atlético River Plate

    Le Club Atlético River Plate, appelé plus couramment River Plate, est un club de football argentin fondé le 25 mai 1901 et basé dans le nord de la ville de Buenos Aires, capitale argentine. Avec trente-cinq titres de champion d'Argentine depuis l’avènement du professionnalisme en 1931, River Plate est le club le plus titré du pays. Vainqueur de la Copa Libertadores, à trois reprises, et de la Coupe intercontinentale, il fait aussi partie des clubs les plus prestigieux du continent. Il ...
Cimetière de Recoleta (Cementerio de la Recoleta)
Obelisco - Plaza de la República
Jardín Japonés
Floralis Genérica
Torre Monumental (ex Torre de los Ingleses)
Place de Mai
Asociación Atlética Argentinos Juniors
  • Asociación Atlética Argentinos Juniors

    L'Asociación Atlética Argentinos Juniors est un club de football argentin basé à Buenos Aires, fondé le 15 août 1904. Argentinos connaît son heure de gloire à la fin des années 1970, avec l'éclosion de Diego Maradona, et au début des années 1980, quand le club remporte consécutivement les championnats Metropolitano en 1984 et Nacional en 1985, puis la Copa Libertadores et la Copa Interamericana. Il est par ailleurs connu pour entretenir un centre de formation particulièrement performant. Le club du quartier de ...
Monumento de los Españoles
AySA - Palacio de las Aguas Corrientes
Club Atlético Vélez Sarsfield
  • Club Atlético Vélez Sarsfield

    Le Club Atlético Vélez Sarsfield est un club omnisports argentin particulièrement connu pour son équipe de football, fondé le 1er janvier 1910 et basé à Buenos Aires. Vélez Sarsfield est résident du stade José Amalfitani, dans le quartier Liniers, à l'ouest de la ville. Avec sept championnats d'Argentine et cinq titres internationaux (dont une coupe intercontinentale), le club est le plus titré du pays après les cinq grands du football argentin. Le club doit son nom à une station de chemin de ...
Ambassade de France en Argentine
Escuela de Mecánica de la Armada
  • Escuela de Mecánica de la Armada

    La Escuela de Mecánica de la Armada (école de mécanique de la Marine ou ESMA) était une école de la Marine argentine située à Buenos Aires (armada en espagnol, en souvenir de l'Invincible Armada, flotte armée par Philippe II d'Espagne pour conquérir l'Angleterre au XVIe siècle). De 1976 à 1983, le bâtiment, tout comme le Club Atlético et Automotores Orletti, est utilisé par la dictature militaire argentine comme centre clandestin de détention où sont pratiqués des actes de torture et des ...
Autódromo Juan y Oscar Gálvez
  • Autódromo Juan y Oscar Gálvez

    L'Autódromo Juan y Oscar Gálvez, également appelé Autódromo Municipal de la ciudad de Buenos Aires ou tout simplement Autódromo de Buenos Aires est un circuit automobile permanent situé dans un parc au sud des faubourgs de Buenos Aires, en Argentine. L'Autódromo 17 de Octubre, nom originel du circuit, est construit en 1952 sur un terrain totalement plat, par la volonté du président argentin Juan Peron ; il prendra plus tard le nom du pilote argentin Oscar Alfredo Gálvez, après la ...
Cathédrale métropolitaine de Buenos Aires
  • Cathédrale métropolitaine de Buenos Aires

    La Cathédrale métropolitaine de Buenos Aires est la principale église catholique de Buenos Aires, en Argentine. Siège de l'archidiocèse de Buenos Aires, elle est située à l'intersection de la rue Calle San Martín et de l' Avenida Rivadavia, dans le quartier de San Nicolás, face à la Plaza de Mayo (ou Place de Mai). Elle est consacrée à Notre-Dame de Buenos Aires (« Nuestra Señora del Buen Aire »). L'édifice, de style néoclassique, possède un profil qui n'est pas utilisé habituellement ...
Calle Florida
Avenida Corrientes
  • Avenida Corrientes

    L'Avenida Corrientes est une des principales artères de la ville de Buenos Aires, capitale de l'Argentine. Longue de 8,6km, cette avenue est le véritable axe de la vie nocturne et de la culture bohême de la ville C'est dans ses bars et théâtres que le tango a connu ses heures de gloire : l'icône nationale Carlos Gardel, créateur du tango chanté, y a vécu. Son nom actuel, qui date officiellement de 1822, est un hommage à la ville argentine de Corrientes, ...
Basilique Notre-Dame-du-Pilier de Buenos Aires
Café Tortoni
  • Café Tortoni

    Le café Tortoni est un café situé au 825 de l'Avenida de Mayo, à Buenos Aires. Inauguré en 1858 par un immigrant français appelé Touan, il fut nommé Tortoni en référence au café Tortoni de Paris, un établissement du Boulevard des Italiens où se réunissait l'élite de la culture parisienne du XIXe siècle. Jean Touan naît en 1817 à Barcus, en Pays de Soule (Pyrénées-Atlantiques). Il est issu de la « Maison Pétillon », qui figure dans le recensement de 1515, ...
Avenida 9 de Julio
  • Avenida 9 de Julio

    L'Avenida 9 de Julio (en français avenue du 9-Juillet) est une avenue de la ville de Buenos Aires, capitale de l'Argentine. Avec ses 140 mètres de largeur, c'est la plus large de la planète. Elle porte ce nom en l'honneur du Jour de l'Indépendance argentine, le 9 juillet 1816. C'est la seule rue ou avenue de la ville qui ne change pas de nom après avoir traversé l’Avenida Rivadavia (parallèle à l’Avenida de Mayo).
Puente de la Mujer
  • Puente de la Mujer

    Le Puente de la Mujer (en français Pont de la Femme), dessiné par l'architecte espagnol Santiago Calatrava, est son unique œuvre en Amérique latine. Il se trouve sur le dock n° III de Puerto Madero, à Buenos Aires, en Argentine. Il s'agit d'un pont piétonnier de 160 mètres de long sur 5 mètres de large divisé en trois sections : deux sections fixes sur les deux berges du dock et une section mobile qui tourne sur un pilier conique de béton ...
La Nación (Argentine)
Basilique Saint-François de Buenos Aires
ARA Uruguay
Avenida de Mayo
  • Avenida de Mayo

    L'Avenida de Mayo — en français avenue de Mai — située à Buenos Aires, capitale de l'Argentine, relie la place de Mai avec la place du Congrès sur une distance de 1 500 mètres en direction est-ouest. Inspirée de la Gran Vía madrilène, bien des gens ont comparé cette avenue avec ses homologues de Paris, étant donnée leurs édifices sophistiqués de style post-haussmannien tardif, art nouveau, néoclassique et éclectique. L’Avenida de Mayo croise en son centre l'importante Avenida 9 de ...
Palais des eaux courantes
  • Palais des eaux courantes

    Le Palacio de las Aguas Corrientes ou Palais des eaux courantes est un édifice de la ville de Buenos Aires, qui fut un dépôt d'eau potable et qui est aujourd'hui Musée du patrimoine historique. Il est situé dans le quartier de Balvanera, dans l'îlot carré constitué par les actuelles Avenida Córdoba, Calle Ayacucho, Viamonte et Riobamba. Il fut construit entre 1887 et 1894 par les architectes Carl Nyströmer et Olaf Boyees. C'est incontestablement un des plus beaux édifices de la ...
Belgrano Athletic Club
  • Belgrano Athletic Club

    Le Belgrano Athletic Club est un club de rugby à XV argentin basé dans la province de Buenos Aires en Argentine. La section de rugby à XV est membre de l'Unión de Rugby de Buenos Aires (URBA). C'est un des quatre clubs fondateurs en 1899 du River Plate Rugby Union qui est devenu aujourd'hui l'Unión Argentina de Rugby (UAR). Il a remporté le championnat de l'URBA à dix reprises.
ARA Presidente Sarmiento
  • ARA Presidente Sarmiento

    La frégate ARA Presidente Sarmiento, construite en 1897 en Angleterre, est un trois-mâts barque ayant servi de navire-école de la marine argentine (Armada de la República Argentina, ARA) nommé en l'honneur du septième président argentin, Domingo Faustino Sarmiento. Mis hors service en 1961, il est transformé, après une grande restauration, en monument historique en 1962. C'est désormais un navire musée à quai de Puerto Madero à Buenos Aires.
Torre Monumental
  • Torre Monumental

    La Torre Monumental (Tour Monumentale) anciennement Torre de los Ingleses (Tour des Anglais) est un monument situé dans le quartier de Retiro, à Buenos Aires. Après la Guerre des Malouines en 1982, la Torre de los Ingleses fut rebaptisée Torre Monumental, bien que certains habitants continuent à utiliser son ancien nom. Située au milieu de la Plaza Fuerza Aérea Argentina (ex Plaza Británica), à côté de la rue San Martín et de l'Avenida del Libertador, elle fut construite par des résidents ...
Plaza Miserere
  • Plaza Miserere

    La Plaza Miserere est une des principales places de Buenos Aires, capitale de l'Argentine. Elle se trouve au cœur du quartier de Balvanera. Elle doit son nom à un vieil habitant appelé Antonio González Varela, surnommé "miserere" pour sa miséricorde et sa bonhommie. Mais dans la pratique on l'appelle bien plus fréquemment Plaza Once, car sur son flanc se trouve la gare Estación Once de septiembre du Chemin de fer Domingo Faustino Sarmiento.
Plaza Italia
  • Plaza Italia

    La Plaza Italia est une importante place de Buenos Aires, en Argentine, située sur le parcours de l'Avenida Santa Fe, dans le quartier de Palermo. En forme de demi cercle dont le côté ligne droite est au sud-ouest, elle reçoit au nord l'Avenida General Sarmiento, qui mène aux Bosques de Palermo, et à l'est l'Avenida General Las Heras. Quant à l'Avenida Santa Fe, elle longe la place du sud-est vers le nord-ouest. Sur la place, dans l'espace entre les avenues Sarmiento ...
Canteras Argentinas
Plaza de Mayo
Plaza de la República